Skip to main content

Infections nosocomiales - Faits et chiffres

 

Les infections nosocomiales touchent 4,1 millions de patients en Europe chaque année, ce qui représente un coût estimé à 5,48 milliards d'euros pour le secteur de la santé. Des mesures préventives contribuant à lutter contre ces infections peuvent permettre de gagner du temps et de l'argent et doivent donc constituer un objectif prioritaire des prestataires de santé.

 

4,1 millions – nombre de personnes victimes d'une infection nosocomiale chaque année en Europe

1 à 2 sur 20 - nombre de patients hospitalisés qui contractent une infection nosocomiale

37 000 - nombre de décès annuels dus aux infections nosocomiales en Europe

5,48 milliards d'euros – montant des soins nécessaires dus aux infections nosocomiales en Europe

694 à 13 880 euros - coût par patient infecté, dont 52 % correspondant aux soins médicaux et infirmiers supplémentaires

5 à 40 – nombre de jours d'hospitalisation supplémentaires par patient ayant contracté une infection nosocomiale

 

Le système de décontamination GLOSAIR™ d'ASP utilise le peroxyde d'hydrogène pour lutter contre ces infections et s'est avéré diminuer considérablement la contamination¹ sans recourir à des produits chimiques réputés dangereux comme le formaldéhyde ou le glutaraldéhyde. Des établissements tels l'hôpital Broomfield de Chelmsford (Essex, Royaume-Uni), le Royal Liverpool Hospital et les hôpitaux de l’Université de Broadgreen, ou encore l'hôpital de Bragança (Portugal) ont mis en place le système GLOSAIR™ et s'en félicitent. Voici quelques témoignages enthousiastes recueillis auprès des personnels de ces établissements :

 

« En adoptant la solution GLOSAIR™, Broomfield a réellement gagné en qualité et marque sa différence avec les hôpitaux voisins qui n'ont pas recours à la décontamination des surfaces de manière régulière pour prévenir et circonscrire les infections nosocomiales. Les pôles de soins primaires qui nous entourent nous ont demandé de partager nos connaissances et notre expérience en matière de décontamination des surfaces car eux aussi souhaitent comprendre le bénéfice qu'ils peuvent retirer de cette méthode complémentaire. »

Andy Wright, Directeur des services généraux de l'hôpital Broomfield, Royaume-Uni

 

D'autres établissements ont par ailleurs établi de manière formelle l'efficacité du système GLOSAIR™ dans la prévention des infections, lorsqu'il est intégré à un programme de prévention des infections :

 

« Après la mise en place de la solution de décontamination des espaces GLOSAIR™ proposée par ASP dans le cadre de son programme de prévention des infections, les cas d'infections à C. difficile ont chuté de 62 % en 12 mois, sans résurgence au cours des 24 mois suivants. »

Dr Boswell, Consultant médical en microbiologie auprès des hôpitaux universitaires de Nottingham, Royaume-Uni

 

« Les taux d'infections à C. difficile ont été divisés par deux au cours de l'année écoulée. En mettant l'accent sur le nettoyage et les normes correspondantes et en mettant en œuvre des solutions innovantes telles que celles proposées par ASP, nous avons fait de la lutte contre les infections nosocomiales notre priorité absolue... Et, alors que nous étions jusqu'ici plutôt mauvais élèves, notre pôle de soins se classe désormais parmi les premiers établissements du pays à la pointe de la lutte contre les infections. »

Diane Wake, Directrice de la prévention et de la lutte contre les infections au Royal Liverpool University Hospital, Royaume-Uni

 

« Dans les salles d'hémodialyse, entre autres, certaines zones sont très difficiles d'accès. À l'issue de l'étude que nous avons menée, nous nous sommes aperçus que les grilles des radiateurs dans les chambres des patients étaient fortement contaminées malgré tous les efforts déployés par les personnels de nettoyage. Avec la solution GLOSAIR™, nous avons pu éliminer totalement ces agents pathogènes. »

Dr Graça Pombo, Directeur des laboratoires et de la lutte contre les infections, Centro Hospitalar Do Nordeste, Unidade Hospitalar de Bragança, Portugal

 

-------------------------------------------------------------------

 

Sources :
1) Essais sur le terrain GLOSAIR™:
- Barbut et coll., Infection Control and Hospital Epidemilogy, Juin 2009, 30:507-514
- Shapey et coll., Journal of Hospital Infection (2008), 1-6
- Marty, Revue Hygienes Volume XV- n° 4, 2007
- Grare et coll., Journal of Clinical Microbiology, Septembre 2008, p. 2955-2958
- Bartels et coll. Journal of Hospital Infection (2008), 35-41
- C. Roques, European Infectious Disease Volume 4 Numéro 63-65
- Andersen et coll., Journal of Hospital Infection (2006), 149-55